Skip to main content
Formation de Nutrithérapeute

Formation de Nutrithérapeute

pour les médecins et les praticiens de la santé
Formation de conseiller en nutrition humaine

Formation de conseiller en nutrition humaine

Formation professionnelle ouverte à tous
Formation en phytothérapie

Formation en phytothérapie

Découvrez notre nouvelle formation

Conférences de Nutrition et Nutrithérapie

Conférences grand public
 Année de perfectionnement en Nutrition et Nutrithérapie

Année de perfectionnement en Nutrition et Nutrithérapie

pour les diplômés du Cerden®

Ma santé dans mon Assiette®

Cycle de conférences tout public

Journées Scientifiques de Nutrition et Nutrithérapie

Faut-il arrêter de manger de la viande ?

Editions Le Muscadier (2014) Auteurs : Eric Birlouez est ingénieur agronome de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon. Enseignant en Histoire de l’Alimentation et Sociologie des Comportements Alimentaires dans différentes Universités. Il est chargé de cours au CERDEN®.

René Laporte, Elodie VIEILLE BLANCHARD

faut-il arreter de mange de la viande?Depuis une quinzaine d’années, les Français mangent de moins en moins de viande. Quelles sont les raisons de ce changement d’habitudes ? Santé, environnement, éthique – il est vrai que la consommation de viande pose de nombreuses questions. Peut-on réellement bannir définitivement cet aliment de nos menus ? Les végétariens affirment qu’un régime sans viande est non seulement plus respectueux de la nature, mais aussi meilleur pour la santé. Les défenseurs de la viande, pour leur part, mettent en avant les qualités d’un aliment savoureux et sûr, ancré dans notre culture. Ce livre invite le lecteur à la table des contradicteurs, afin de faire le tour d’une question qui dépasse largement le cadre de nos assiettes.

Dans cet ouvrage, Eric Birlouez tient le rôle de « médiateur ». Dans la première partie, il retrace les évolutions historiques ainsi que les dimensions sociales, culturelles et symboliques de la consommation de viande. Il explicite ensuite les enjeux contemporains liés à cet aliment et à l’activité, l’élevage, qui en est la source principale (enjeux économiques, sanitaires, sociaux, environnementaux, éthiques…). L’ouvrage se poursuit ensuite par la thèse de chacun des deux « contradicteurs » et s’achève par la conclusion et le point de vue personnel d’Eric Birlouez.