Skip to main content
Formation de Nutrithérapeute

Formation de Nutrithérapeute

pour les médecins et les praticiens de la santé
Formation de conseiller en nutrition humaine

Formation de conseiller en nutrition humaine

Formation professionnelle ouverte à tous
Formation en phytothérapie

Formation en phytothérapie

Découvrez notre nouvelle formation

Conférences de Nutrition et Nutrithérapie

Conférences grand public
 Année de perfectionnement en Nutrition et Nutrithérapie

Année de perfectionnement en Nutrition et Nutrithérapie

pour les diplômés du Cerden®

Ma santé dans mon Assiette®

Cycle de conférences tout public

Journées Scientifiques de Nutrition et Nutrithérapie

A table avec les grands personnages de l’Histoire

Editions Ouest France (2012) Auteur : Eric Birlouez est ingénieur agronome de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon. Enseignant en Histoire de l’Alimentation et Sociologie des Comportements Alimentaires dans différentes Universités. Il est chargé de cours au CERDEN®

A table avec les grands personnages de l’Histoire Eric BirlouezConnaissez-vous cet empereur romain qui, mécontent de ses courtisans, décida de les inviter à un banquet dont les mets étaient seulement brodés sur les serviettes de table?

Et ce gourmet qui nous légua les recettes du talon de chameau et des tétines de truie farcies aux oursins? Pourquoi Jean XXII, Pape en Avignon, n’acceptait que des nourritures et des boissons de couleur blanche?

C’est à ces questions, et à des dizaines d’autres, que répond cet ouvrage. Dans ce livre fourmillant d’anecdotes et reposant sur des bases historiques sûres, nous apprenons que les Pharaons égyptiens se régalaient du foie (gras) des oies gavées de figues, que les Grecs pratiquaient, lors des banquets, le curieux jeu du « lancer de vin », que le sanglier représentait à peine 1 % de la quantité totale de viande qu’ingéraient les Gaulois ou encore que le légendaire appétit de Louis XIV (qui mangeait avec ses doigts!) venait du fait qu’il souffrait du ver solitaire.

L’ouvrage tord également le cou à quelques légendes tenaces comme celle des pâtes que Marco Polo aurait découvertes en Chine ou celle du « tsunami gastronomique » que la florentine Catherine de Médicis aurait déclenché dans notre pays en venant y épouser le futur roi de France.