logo small

espace etudiant
 
   
 

La Nutrition périnatale

et son incidence sur les maladies chroniques à l’âge adulte (implication des produits animaux, contaminants néoformés, transformations alimentaires,…)

Par le Pr Latifa Abdennebi-Najar

  • Directrice Scientifique Chef du département Qualité des produits, IDELE, Paris
  • Chercheur associé à INSERM – Biologie et Thérapeutique du cancer - INSERM UMR S 938 Hôpital Saint Antoine, Paris, France
  • Secrétaire générale de la SF-DOHaD France (Société Francophone pour la recherche et l’éducation sur les Origines Développementales et Epigénétiques de la Santé et des Maladies).

Les maladies chroniques telles que l’obésité, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires, par exemple, trouvent leur origine dès la vie foetale. Des données robustes, à la fois chez l’Homme et l’animal, soutiennent ce concept connu sous le terme de " DOHaD". L’alimentation périnatale est de ce fait un facteur clef pour limiter le développement de ces maladies chroniques à long terme. Les produits d’origine animale trouvent toute leur place dans l’alimentation, en particulier celle de la femme enceinte et de l’enfant.

Ils apportent des éléments indispensables tout le long du développement de l’enfant. Néanmoins, il est important de souligner que, de par leur composition, ces produits, peuvent être porteurs de contaminants chimiques générés lors des traitements thermiques et de transformation industrielle. On peut citer les contaminants néoformés de la réaction de Maillard (MRP) dans le lait et les poudres de lait infantiles en particulier, les molécules HAP dans la viande cuite à très haute température et les nitrosamines dans la charcuterie. Ces composés chimiques sont décrits comme impliqués dans des processus de programmation développementale des maladies chroniques comme le diabète et le cancer. Le but de ce séminaire est donc de connaître et de comprendre ces mécanismes afin de pouvoir optimiser au maximum la nutrition périnatale.

C’est ce que vous découvrirez au cours de ce post-graduate»

Imprimer E-mail